-Je me suis toujours dit que si j’arrivais à me faire publier tant mieux,
sinon tant pis.

Chaque fois que j’entends cette phrase en coaching je me dis la même chose:

Bullshit.

C’est peut-être enseveli sous une tonne de rêves qui ont pris la poussière , mais il reste que je n’y ai jamais cru en trois ans de coaching. C’est présent. Palpable. Comme la pluie avant qu’elle ne tombe. Ça se voit dans le regard, ça se sent dans la vibe. L’étincelle de l’écrivaine. Chaque femme a une histoire à raconter. Elle a le choix de la garder pour elle ou de la révéler au reste du monde. Semer un peu de soi, de sa vérité. Il faut du courage. Courage prenant parfois la forme d’un épuisement, d’une dépression, d’un tournant de décennie, d’un événement inattendu. 

Tous les livres que je publie ont pour mission de faire sortir
de l’ombre les différences, ce que j’appelle aussi ce que nous avons de plus précieux. Ce qu’il y a de plus beau résidant en toutes et chacune.

En entrevue avec une journaliste pour une émission dans laquelle des spécialistes de tous les domaines du livre prenaient la parole, on m’a
demandé pourquoi nos publications chez J.N. & Co. allaient dans tous les sens ?

Ce à quoi j’ai répondu, sincèrement:

-Nous publions des livres qui font du bien. Point.

Que ce soit La fille qui flirte avec l’autre monde, Née pour briller, T’es
pas game, Fais de ta vie un bestseller, Cul sec ou des romans comme À la
recherche de Sarah Sparks ou encore Avant qu’il ne soit trop tard, Marie.

Estime de soi, vulnérabilité, sexualité, deuxième chance, réalisation de
soit, les femmes ont toutes ce pouvoir d’écrire pour partager et inspirer. Certaines y sont connecté depuis toujours, pour d’autres c’est nouveau ou encore bien caché. Chaque écrivaine a sa couleur et si on y pense bien, il s’agit d’un métier dans lequel la compétition existe peu si ce n’est qu’avec soi-même. Les lectrices ne cessent de dévorer des livres, elles ont soif, veulent nourrir et habiller leur esprit. Pour se divertir, se sentir moins seule, rire, pleurer, avancer, s’inspirer.

Ma mission avec le mouvement des écrivaines est de révéler au grand jour toutes ces couleurs chez elles, de les aider à les assumer, les mettre de l’avant et de propager leur histoire pour que d’autres en soient inspirés à leur tour et décident de vivre en faisant de leur vie un bestseller. Pas une histoire qui prend la poussière sur une tablette de librairie dans un coin que personne ne daigne regarder. Directement en vitrine. 

-Regardez-moi ou non, voici qui je suis !

Soyez fières, montrez-vous, on veut vous connaître, entendre ce que vous avez à dire par le biais de personnages ou non. Assumez cette envie de connecter au monde, assumez votre histoire, vos mots/maux. Vous n’êtes pas obligées de dévoiler vos ecchymoses, cela vous appartient, ou peut-être que si. Car partager un peu de soi revient toujours au centuple. La puissance des mots peut tout guérir. 

#lesecrivaines #jneditions #faisdetavieunbestseller #viedecrivaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *