Par expérience, je peux vous vous dire que ce n’est pas comme ça que ça se passe. C’est l’idée qui trouve son écrivaine.

Vous avez déjà tout en vous en ce moment même pour écrire votre livre. Tout ce que vous avez à faire est de prendre votre histoire et la de coucher sur papier.

Facile, hein ?

Pour faire le choix de partager votre histoire et inspirer le reste du monde, vous devez faire preuve de courage.

Certaines des écrivaines avec qui je travaille m’avouent avoir la même idée depuis 10 ans. Un livre peut s’écrire en un an, 6 mois, 6 semaines avec nos programmes de coaching. Qu’est-ce qui fait qu’une personne n’a pas encore écrit son histoire? Une énorme peur.  Et cette question: Qui suis-je pour écrire un livre?

Développons ce courage, voulez-vous?

 » Avant toute chose, il est primordial de réaliser que vous avez du courage en vous.  Il faut déconstruire l’image que l’on a du courage tout puissant. Faites la liste de vos souvenirs où vous fait preuve de courage et complétez-la au fur et à mesure. Relisez-là dans les moments où vous en aurez besoin, cela vous prouvera que vous aussi vous avez du courage pour certaines actions et vous aidera à regagner confiance en vous. « 

Si cette liste est maigrichonne, aucun problème. Listez plutôt des gens pour qui vous avez de l’admiration et qui font preuve, selon votre perception, de courage. Nommer les détails, attitudes et comportements qui vous font penser que ces personnes font preuve de courage. Imitez-les. Oui, imitez-les. Adoptez leurs postures, pratiquez les mêmes activités, lisez les livres qu’ils suggèrent,etc.

Rappelez-vous que tout le monde a peur. Il ne s’agit donc pas de d’ignorer la peur, mais d’avancer malgré tout.

Fuir les projections de l’imagination (malsaines)

En général, nous avons peur d’une chose qui n’est pas encore là mais que nous craignons à l’avance.

Revenez au présent.

Connecter aux projections de l’imagination (vibrantes)

Que représente pour vous écrire un livre et publier? Faire des salons? Montréal, Québec, Paris… Partager votre histoire, connecter aux autres? Visualisez-vous en train d’accomplir toutes ces choses et surtout, prenez le temps de vous connecter aux émotions que cela fait naître en vous. Des émotions que vous avez envie de vivre seulement.

Certains psychothérapeutes tout comme ceux qui pratiquent Access Consciousness proposent de « se centrer sur ce que l’on éprouve dans son corps » tout en gardant en tête que nous ne sommes pas nos sensations, elles ne définissent pas notre valeur et nos capacités.

L’écriture de votre bestseller

Le problème avec les écrivains et les écrivaines qui ont ce désir d’écrire un livre depuis longtemps c’est qu’il existe, outre la peur, un flou autour du monde de l’édition. Ils admirent de loin cette aura portée par tous ceux qui ont réussis à écrire et être publiés et trop souvent, ça reste un projet qui n’aboutit pas. Parce qu’ils ne connaissent pas ce monde-là et ne savent pas comment y faire leur entrée.

Je le répète, vous avez déjà tout en vous en ce moment même pour écrire votre livre. Tout ce que vous avez à faire est de prendre votre histoire et la de coucher sur papier.

Ou de vous inscrire au programme Sangria et Espresso pour vous donner le coup de pied aux fesses qu’il vous manque.

Sources : David Laroche/Magazine Psychologie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *