Je rencontre des gens d’affaires chaque semaine qui me confient avoir envie d’écrire un livre… Un jour.

Quand j’entends ces mots, ça résonne comme des ongles sur un tableau. Est-ce que tu te dis, au sujet de faire de l’argent dans ta business :

-Ah j’aimerais ça ! Un jour !

Je suis certaine que NON ! Voici pourquoi tu devrais OSER dès maintenant faire de la place dans ton horaire de fou pour ton livre, parce que la coach en moi te dit que c’est possible avec un plan :

  1. Écrire un livre augmente ta notoriété ;
  2. Écrire un livre apporte de nouvelles opportunités ;
  3. Écrire un livre amène une nouvelle clientèle ;
  4. Écrire un livre e donne un revenu supplémentaire.

ÉCRIRE UN LIVRE AUGMENTE TA NOTORIÉTÉ

Lorsque j’ai été publiée pour mon premier livre, Ma revanche sur Cendrillon, à 28 ans, je n’étais pas entrepreneur. MAIS, j’ai ressenti une aura de notoriété m’entourer. Les gens que je rencontrais, ceux que je connaissais ou pas, m’interrogeaient sur le sujet, ils étaient clairement impressionnés. Et ça le fait encore, malgré que cela fait plus de sept ans que mon livre est sorti.

La même chose se produit en écrivant un livre sur le sujet de ton expertise, quelle qu’elle soit. Cette notoriété, elle s’applique aussi, et regarde bien ça, MÊME SI TU ÉCRIS UN ROMAN QUI N’A RIEN EN COMMUN AVEC TA VIE PROFESSIONNELLE. Oui ! Cette «célébrité» te permet d’augmenter tes tarifs de services, de coachings et de produits.

«Les entreprises qui créent des expériences et opportunités (comme ton livre) pour communiquer avec leurs clients ont non seulement une plus grande notoriété et visibilité, mais une plus grande influence sur les décision d’achat».

ÉCRIRE UN LIVRE APPORTE DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS

Je n’avais jamais pensé offrir une conférence sur l’écriture avant qu’on m’approche pour un contrat. Conférences, ateliers, collaborations, name it. C’est l’occasion d’élargir ton offre de services. Je te donne un exemple concret :

En 2013, une infirmière qui travaille à l’étage des soins palliatifs a écrit un livre sur Les 5 regrets des personnes en fin de vie. En questionnant ses patients, elle a accumulé pendant des années des réponses qui se rejoignaient. Curieux de savoir ?  Les regrets sont surtout au sujet des choses que nous n’avons pas accomplis. Et non sur les choses que nous avons fait qui n’ont pas «abouties». Ceci étant dit, cette dame, Bronnie Ware, je ne la connais pas et je n’ai nullement regardé qui elle est et ce qu’elle fait maintenant, mais a certainement, avec la publication de son livre, reçu des demandes pour parler en public. Que ce soit pour donner des ateliers sur sa pratique auprès de ses consoeurs ou encore offrir du contenu sur la motivation auprès d’entrepreneurs, elle s’est ouvert la porte à de nouvelles opportunités. Et si ce n’est pas ce qui s’est produit, elle aurait dû m’avoir dans son équipe.

ÉCRIRE UN LIVRE AMÈNE UNE NOUVELLE CLIENTÈLE

En offrant une partie de toi, de ton expertise, de ta vision, tu t’ouvres à une nouvelle clientèle qui ne te connaissait pas. Ton livre ouvre la conscience des gens qui désireront en avoir plus de toi.

L’une de mes clientes que je coach pour l’écriture de on livre craignait, bien qu’elle voyait tout le potentiel que cela pouvait apporter à sa business, qu’avec son livre, les clients potentiels seraient satisfaits et ne fassent pas appel à elle pour son principal service, le coaching. C’est tout le contraire en fait, comme je le montre avec le principe de l’entonnoir.

ÉCRIRE UN LIVRE TE DONNE UN REVENU SUPPLÉMENTAIRE

Je comprends que tu ne t’attends pas à vivre sur tes redevances d’écrivain(e)s, (tu pourrais, sauf que t’es un (e)entrepreneur(e) et donc, tu vises le top), mais tout de même, ton livre générera de l’argent. Qui dit non à ça ? Ah oui ! Les gens qui veulent écrire un livre UN JOUR ! Mon premier tome de la série Confessions d’une célibataire m’a apporté 20 000 $ la première année.

Pour ton information, tu recevras 10 % sur les ventes de ton livre via une maison d’édition traditionnelle, 50 % via les maisons d’édition à compte d’auteur (cela peut varier) et 100 % si tu travailles avec moi dans le programme BESTSELLER, intéressant, non ?

Le monde de l’édition rapporte chaque année 1.9 milliards $ au Canada et plus de 7 000 titres sortent. C’est pourquoi ta priorité, après avoir fait de l’espace dans ton horaire d’entrepreneur pour ton écriture, est d’avoir une vision claire de ton projet.

Si tu vois les infinis possibilités de ton livre pour ta business, mais que tu souhaiterais déléguer l’écriture, sache que j’offre également ce service via mon entreprise.

//